vendredi 29 novembre 2013

Capitaine Phillips, la claque de l'année !

Toujours pas de livre aujourd'hui, malheureusement. Comme je lis toute la journée pour le boulot, je n'ai plus d'énergie le soir... Ca devrait normalement bientôt se tasser. Dans le cadre de mon travail, j'ai eu à travailler sur le film Capitaine Phillips et la piraterie en Somalie donc, quand le film est sorti, je savais que je devais aller le voir. D'un côté, le sujet m'avait l'air très intéressant, de l'autre, en général, j'ai beaucoup de mal avec les films de Paul Greengrass. Du coup, je ne savais pas trop à quoi m'attendre...


L'histoire
L’histoire vraie du Capitaine Richard Phillips, attaqué en avril 2009, avec son équipage par des pirates somaliens sur le Maersk Alabama, un navire marchand américain, tandis qu’il fait route vers l’Afrique. Ses assaillants, menés par Muse, n’arrivant pas à prendre le contrôle du navire, ils quittent le bateau à bord d'un canot de sauvetage et emmenent avec eux le capitaine Phillips. Les pirates réclament une rançon pour sa libération et de longues négociations sont engagées par les militaires américains afin de libérer l’otage. Pendant ce temps, au large des côtes somaliennes, un face à face entre Phillips et Muse s'engagent...


Mon avis
Je me suis pris une sacrée claque ! Je ne peux que vous recommander d'aller le voir. Il y a longtemps que je n'avais pas été aussi marquée par un film. Il dure plus de deux heures, mais il n'y a aucun temps mort. On y croit dès les premières minutes du film et jusqu'au bout, on est complètement embarqué dans l'histoire, on est sur le bateau...
La performance de Tom Hanks, mais aussi celle des pirates, est incroyable, ce qui contribue énormément à la qualité du film. Une histoire qui vous prend totalement aux tripes.


Autre élément intéressant, ce film n'est pas manichéen, ce n'est pas "le gentil contre les méchants pirates". Les pirates aussi racontent leur histoire, donnent leurs motivations, on voit leurs conditions de vie, ils n'ont pas le choix... C'est ce qui rend le film si humain et ancré dans la réalité !

Je pense que j'ai d'autant plus apprécié que je connaissais le contexte de la piraterie en Somalie... un sujet très intéressant. Je vous recommande de lire, avant d'aller voir le film, les trois derniers articles de cette page : Paul Greengrass et la culture du docudrame, A la mer et Le fléau de la piraterie somalienne.

Bref, foncez !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...