lundi 4 novembre 2013

L'ami retrouvé - Fred Uhlman

Pour couper un peu des livres que je lis en ce moment, deux livres historiques, j'ai choisi ce petit ouvrage d'une centaine de pages. Il m'a tout de suite fait penser à Inconnu à cette adresse, pour ceux qui connaissent.


L'histoire
Le livre raconte l'amitié impossible entre le narrateur Hans Schwarz, fils d'un médecin juif non pratiquant, et Conrad von Hohenfels, jeune aristocrate, pendant la montée en puissance du régime nazi (en 1932) à Stuttgart. Hans et Conrad parviennent pourtant à devenir amis. Hans invite alors son camarade plusieurs fois chez lui et s'étonne que Conrad n'en fasse pas de même. Enfin, Conrad invite Hans mais à chaque fois sans la présence de ses parents. Hans, vexé, lui demande par la suite des explications. C'est alors que Conrad explique à Hans que sa mère déteste les juifs. À l'arrivée d'Hitler, les parents de Hans décident de l'envoyer en Amérique, où il fera des études de droit à l'université Harvard. 

Mon avis
C'est un petit livre... trop petit, trop court, je trouve. L'histoire est très belle et émouvante, tout comme le conflit moral d'un des personnages, mais je n'ai pas eu le temps de m'attacher, c'est trop vite fini et c'est dommage. Je voyais les pages défiler et à la fin je me suis dit noooon pas déjà, ça ne peut pas être déjà fini, je viens juste de me mettre entièrement dedans. Je n'ai pas vu le film, mais à mon avis ça doit mieux rendre sur ce support.

Challenge XXe

4 commentaires:

  1. J'ai adoré "Inconnu à cette adresse", d'ailleurs ils le jouent à Paris en ce moment (je ne sais plus si c'est de toi que je tiens l'info, mais je vais y aller !). Bref, celui dont tu parles a l'air d'avoir peu ou prou la même trame, ça me semble pas mal, alors j'ajoute encore et encore :-D (et oui je répondrais à ton tag, j'espère que tu as pas mal pris ce que je t'ai dit, je plaisantais hein !) Ah et je tenais aussi à dire que grâce à toi je vais peut-être également me réconcilier avec Stefan Zweig alors je m'incline humblement ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. yahou, Zweig c'est le plus fort :) non ce n'est pas moi qui t'ai recommandé la pièce vu que je ne suis pas à Paris
      et non je ne l'ai pas mal pris du tout, j'avais bien compris, on a tous cette relation amour-haine avec le tag ;)

      Supprimer
  2. Oh, j'ai lu ce livre il n'y a pas longtemps, le mois dernier, et j'ai absolument adoré, même s'il est vrai qu'il est trop court peut-être :) Mais vraiment, j'ai trouvé que c'était un magnifique bijour de sensibilité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est sûr qu'il est émouvant! Comme je disais, j'en redemandais, donc il n'est pas mauvais, bien au contraire :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...