lundi 23 décembre 2013

L'apothicaire - Henri Loevenbruck

Je vous présente aujourd'hui le livre que j'ai lu pendant mon départ en vacances. Sept heures de train, c'est long, autant vous dire qu'il vaut mieux bien choisir le livre qui va nous accompagner ! Grâce à lui, je n'ai pas vu le temps passer...

J'avais déjà lu un livre d'Henri Loevenbruck, mais c'était un thriller contemporain, donc je n'étais pas entièrement convaincue de ce qu'il allait donner dans un style extrêmement différent : pari réussi ! Là, c'est un livre qui parle d'un livre, peut-on espérer mieux ?


L'histoire
"Il vécut à Paris en l'an 1313 un homme qui allait du nom d'Andreas Saint-Loup, mais que d'aucuns appelaient l'Apothicaire, car il était le plus illustre et le plus mystérieux des préparateurs de potions, onguents, drogues et remèdes..."
Un matin de janvier, cet homme découvre dans sa boutique une pièce qu'il avait oubliée... Il comprend alors que jadis vivait ici une personne qui a soudainement disparu de toutes les mémoires. L'Apothicaire, poursuivi par d'obscurs ennemis, accusé d'hérésie par le roi Philippe le Bel et l'Inquisiteur de France, décide de partir à la recherche de la vérité et de cette personne effacée, mais aussi d'un mystérieux livre. Il est accompagné par son jeune apprenti et une jeune Occitane en fuite. Il refait, comme dans sa jeunesse, le pèlerinage de Compostelle, pour essayer de raviver ses souvenirs, puis sa route le conduit jusqu'au mont Sinaï. 

Mon avis
Un thriller historique, mon genre préféré ! Ajoutez à cela un soupçon d'ésotérisme, un voyage initiatique et des personnages très attachants, et vous avez la recette parfaite. J'ai dévoré ce livre et j'ai beaucoup ri grâce à la verve du personnage principal. L'auteur nous propose un voyage au coeur du XIVe siècle sous Philippe Le Bel. La chasse à l'homme s'altèrne avec les descriptions des villes de l'époque et des explications sur la médecine et les croyances de l'époque.

J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur joue avec nos convictions. Je suis comme Andreas quelqu'un de cartésien, donc ce genre d'intrigues me déroute. J'ai trouvé le tout vraiment passionnant, le suspens ne se relâche jamais malgré les 800 pages que fait le roman. C'est simple, arrivée dans les 200 dernières pages, j'ai été obligée de finir le bouquin avant de dormir, pas moyen de le lâcher pour le reprendre plus tard.

Je vous souhaite un Joyeux Noël !!!

3 commentaires:

  1. J'avais bien aimé la louve et l'enfant de cet auteur.
    Je testerais celui-ci peut-être un jour.

    RépondreSupprimer
  2. Alors moi j'ai lu "le syndrôme Copernic" et j'avais bien aimé. Un thriller historique, le genre que j'aime aussi.. Je vais essayer de me le trouver pour le lire. Merci le Chat..:)

    RépondreSupprimer
  3. pareil, j'avais lu le Syndrome Copernic, et j'avais adoré... En revanche, je n'ai pas encore lu la louve et l'enfant, à voir :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...