lundi 16 décembre 2013

The Paradise : Au bonheur du Chat

Aujourd'hui, je vais vous parler d'une série : The Paradise, que j'ai découverte ce week-end, suite à la recommandation d'une Cotonneuse (évidemment, je ne me souviens pas de qui, si tu te reconnais, manifeste-toi !). Et je suis particulièrement fan !


Déjà, c'est une série de la BBC, ce qui laissait augurer beaucoup de sa qualité ! Mais SURTOUT, c'est une adaptation British du roman Au bonheur des Dames de Emile Zola. Là, il faut que je rembobine un peu : ce livre, je l'ai découvert en Troisième, au cours d'une lecture pour le cours de français (ahhhh le bon temps où on nous obligeait à acheter et lire des livres, ça me manque). Ce livre, que nous devions lire en 2 mois, je l'ai dévoré en quelques jours, j'ai absolument adoré, le coup de foudre littéraire, en somme. (Evidemment, comme je l'ai lu très vite, 2 mois après, j'avais oublié les détails et j'ai eu une moins bonne note que tous ceux qui avaient lu le résumé détaillé de Wikipedia la veille sans lire le livre, mais qu'importe, Zola est resté à jamais dans ma vie depuis !)


Bref, pour en revenir à The Paradise, je ne pouvais pas ne pas me laisser tenter et voir à quelle sauce nos voisins allaient manger Mimile.

On me souffle dans l'oreillette que cette série n'a pas encore été adaptée en français. Mais vous trouverez probablement des versions VOSTFR ?

L'histoire
Moray est le directeur du premier grand magasin d'une ville du Nord de l'Angleterre, le Paradise. Il est veuf et fils de marchands de tissus, il a développé sa petite boutique jusqu'à dominer la grande rue au détriment des petits commerçants. Arrive Denise Lovett, dont l'oncle est justement un petit drapier luttant pour sa survie. Embauchée au Paradise parce que son oncle ne peut pas la faire travailler, Denise est de plus en plus considérée par Moray comme l'étoile montante de son enseigne, au grand dam de Miss Audrey, la chef des rayons de mode féminine, et de Clara, une vendeuse. Moray est financièrement dépendant de Lord Glendenning, dont la fille Katherine est déterminée à se marier avec le patron du grand magasin et voit donc en Denise une menace. (Wikipedia)

Mon avis
Ai-je besoin de préciser que j'ai adoré ? Ce n'était pas très dur, vu que j'adore les histoires d'époque et en costumes ! Et là, j'ai trouvé que c'était très bien fait. On montre bien la révolution que ce type de magasins étaient à l'époque, comment ils ont pu faire évoluer la société, les similitudes, mais aussi les différences avec aujourd'hui...
Notamment, j'aime le fait qu'on ne sache pas trop où ça se passe (sinon au Royaume-Uni), je pense que chacun peut mieux s'approprier l'histoire. C'est presque un huis-clos, par le fait, quasiment tout se passe au Paradise ou dans la rue en face du magasin.
Je me suis vraiment attachée aux personnages, l'intrigue nous prend très vite, donc j'ai dévoré la première saison et je m'attaque à la deuxième. C'est frais, drôle, dynamique... Une très belle histoire !

Sur le même thème, je vous conseille ce documentaire très intéressant :

[Edit: naturellement, il suffit que je colle une vidéo qui est en ligne depuis des mois pour qu'elle disparaisse dans les quelques jours. Chercher : Le bon marché - L'invention du grand magasin, si vous êtes intéressés.]

Challenge XIXe siècle

11 commentaires:

  1. Ooooh j'avais adoré Au Bonheur des dames quand j'étais au lycée !! Je vais voir si je peux me procurer cette série... en attendant, je vais regarder ton documentaire :) Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. yeah, enjoy, je suis contente que ça ait intéressé quelqu'un, j'ai appris plein de choses en le regardant :)

      Supprimer
  2. J'ai vu ce reportage su ARTE ! Très intéressant, surtout quand ils font le lien avec la condition féminine ! Au bonheur des dames et The Paradise sont sur ma PAL et ma watchlist depuis un moment. J'espère pouvoir m'en occuper bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi, j'ai beaucoup aimé aux bonheurs des dames, et j'aime les séries en costume (ex : downton). Encore une série à regarder! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiiin ne me parle pas de Downton, j'ai un mal fou à trouver un streaming qui fonctionne :(

      Supprimer
  4. Il existe aussi la série "Mr Selfridge" dans le même style si ça t'intéresse :)

    RépondreSupprimer
  5. Oh-oh la video ne s' affiche plus pour une histoire de copyrights :(
    Je vais voir si je la trouve ailleurs!

    RépondreSupprimer
  6. Ton article me donne encore plus envie de la regarder!! J'adore ce genre de séries ou films!! Pour ce qui est du livre, j'avoue que celui-ci je ne l'ai pas lu, mais il faudra que je remédie à ça car je pense qu'il devrait beaucoup me plaire!

    RépondreSupprimer
  7. Depuis que j'ai regardé cette série (c'est à dire au moins un an si ce n'est plus), j'ai l'envie de me remettre dans du Zola, et notamment au Bonheur des dames.

    Faut bien avouer que Moray est très charmant :D

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...