mardi 30 septembre 2014

La bonne distance - Eve Chambrot

Le livre du jour est un peu différent : c'est un roman épistolaire, genre que j'aime beaucoup et que je trouve trop rare. Il m'a été offert par la maison d'édition Volume, que je remercie ! Je ne savais pas trop à quoi m'attendre au début, mais je me suis vite prise au jeu !


L'histoire
Qui n’a jamais rêvé de rencontrer « en vrai » une personnalité par-dessus tout admirée ? C’est ce qu’entreprend de faire la narratrice, en tentant d’établir une correspondance avec un auteur majeur de la littérature contemporaine. Dans un premier temps l’écrivain se dérobe puis un jour, le miracle a lieu : il répond. Au fil des lettres envoyées comme des bouteilles à la mer se dessinent le portrait en creux de l’écrivain « Goncourisé » et l’esquisse d’une étrange relation. Fantasme et réalité tissent ensemble une trame bien difficile à démêler.

Mon avis

Un très court roman que je qualifierai d'OVNI. C'est d'un roman épistolaire, mais on ne lit que les lettres de la "fan", pas celles de l'auteur (d'ailleurs, j'étais très curieuse, j'aurais bien aimé lire certaines de ses réponses...). Un exercice de style très original. Je ne dirai pas de quel auteur il s'agit, puisqu'on ne l'apprend qu'à mi-parcours. Je dirai juste que c'est un auteur très connu, mais que je n'ai (encore) jamais lu (j'avoue que ma curiosité est éveillée, cependant !).

J'ai trouvé ce livre très intime... ça a beau être de la fiction (enfin, je crois :) ), je me suis très vite prise au jeu et j'étais presque gênée de lire ces lettres, j'avais l'impression de lire un journal intime (d'ailleurs, je crois que l'auteure emploie ce mot à un moment). Par moment, je me disais : mais enfin, pourquoi tu vas lui raconter tout ça ? Oui, c'est le genre de bouquins qui vous poussent à réagir, à parler au personnage, j'aime beaucoup cet aspect.

J'ai beaucoup aimé le style, léger, enlevé, mais quand même recherché... Et surtout, j'y ai cru, l'espace d'un instant, à cette fiction, alors qu'au début, je n'étais pas sûre d'arriver à me laisser embarquer dans l'histoire, c'est donc une belle réussite.

Comme le roman est très court, je l'ai lu d'une traite, curieuse de voir comment la relation allait évoluer, surtout à partir du moment où l'auteur répond. En revanche, j'ai été très déçue par la fin, qui m'a semblé tirée par les cheveux, voire incohérente avec tout le reste. Je n'ai pas compris ce choix...

En bref, un livre qui détonne et qui étonne, une jolie histoire très intime !

Idée 11 : lunettes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...