mercredi 22 octobre 2014

La grève des bàttu - Aminata Sow Fall

Aujourd’hui, nous partons au Sénégal ! Petite explication du titre : le bàttu désigne la calebasse dans laquelle les mendiants demandent l'aumône (et par extension, les mendiants sont des boroom bàttu).


Ce livre court aussi pour le challenge Un mois, une consigne, pour lequel il fallait lire un livre acheté depuis moins d'un mois. Je vous parlais de cet achat ici !

L'histoire
Kéba-Dabo avait pour tâche, en son ministère, de "procéder aux désencombrements humains" : éloigner les mendiants de la Ville en ces temps où le tourisme, qui prenait son essor, aurait pu s'en trouver dérangé. Et son chef, Mour N'diaye, a encore insisté : cette fois, il n'en veut plus un seul dans les rues ; et ainsi fut fait. Mais les mendiants sont humains, et le jour où, écrasés par les humiliations, ils décident de se mettre en grève, de ne plus mendier, c'est toute la vie sociale du pays qui s'en trouve bouleversée. A qui adresser ses prières ? À qui faire ces dons qui doivent amener la réussite ?
Mon avis

Un vrai coup de coeur que ce petit roman ! J'ai tout aimé dedans ! Le style est coloré, amusant, très agréable à lire, les descriptions nous plongent immédiatement dans l'histoire et dans l'ambiance. Le livre ne donne pas d'indications sur l'endroit où se déroule l'histoire (La VILLE), donc il pourrait se passer partout et en devient universel. L'auteure parvient à traiter un sujet relativement grave de façon légère, et son message passe d'autant mieux. Quand il s'agit de faire parler les personnages qui veulent faire disparaître les mendiants, l'auteure ne mâche pas ses mots, ce qui choque, mais rend l'histoire très crédible !

Le postulat de départ est très intéressant. A première vue, une grève des mendiants peut paraître absurde, mais cela permet à chacun des personnages, que ce soit les mendiants eux-mêmes ou les politiciens qui veulent les chasser, de se demander pourquoi on mendie ou pourquoi on donne la charité... et le rapport de force s'inverse. Dans les cultures africaines (je généralise, j'en suis consciente, mais je ne m'y connais pas assez pour préciser), visiblement, la charité joue un rôle important pour ceux qui la donnent : les marabouts que les nantis consultent leur donnent toujours pour instruction de faire tel ou tel don à des pauvres (à croire qu'ils sont de mèche avec les mendiants !). Le livre nous encourage à prendre du recul face au problème et montre que les mendiants aussi sont utiles à leur manière.


Le dilemme de Mour N'diaye, le ministre, est très amusant : la disparition des mendiants est excellente pour sa carrière, mais un marabout lui a dit qu'il ne serait nommé vice-président que s'il donne la charité à des mendiants ! Il en est rendu à mendier leur retour auprès des mendiants, scène très cocasse !

Autre point du livre, qui n'a pas de rapport avec la mendicité : l'air de rien, l'auteure en profite pour intercaler des passages plaidant la cause des femmes et dénonçant la façon dont elles sont soumises aux humeurs des hommes... un plus que j'ai apprécié.

En bref : un petit bijou à la fois amusant et très sérieux, très bien écrit ! Un coup de coeur.

Octobre : Livre acheté depuis moins d'un mois
Une étape de mon Tour du monde

5 commentaires:

  1. Un coup de cœur ? je le note évidemment. Et cette collection "Motifs" que j'aimais tant me manque terriblement depuis sa disparition il y a trois ans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh, je ne savais pas que cette collection n'existait plus... j'ai trouvé plusieurs livres dans cette série pour mon tour du monde, elle m'attirait beaucoup. C'est vraiment dommage !!!

      Supprimer
  2. Je trouve amusants les challenges que tu fais. Le tour du monde en 8 ans est très tentant, mais sûrement pas facile surtout si on le prend en cours de route... Vio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) c'est clair que je m'éclate. pour le tour du monde en huit ans, perso, je ne pense pas le finir dans les délais. Si je le finis dans 20 ans, je serai contente :)

      Supprimer
  3. Je n'ai pas accroché à l'écriture de l'auteur mais j'ai tourné le texte très intéressant par tout ce qu'il aborde.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...