jeudi 1 mars 2018

La malédiction du Norfolk

Petite virée dans l'Angleterre du Moyen-Âge...

L'histoire
1208. Le pape Innocent III, en conflit avec le roi Jean, prononce un interdit sur tout le royaume d'Angleterre. Les églises et les cimetières sont fermés, le haut clergé quitte le pays, les prêtres ont défense de célébrer les offices ou de conférer les sacrements, ni confession, ni mariage, ni extrême-onction. S'ensuit un véritable chaos spirituel dans le royaume, en particulier chez les plus démunis, ceux pour qui la foi est le seul recours. C'est dans ce contexte qu'une jeune paysanne, Elena, est appelée au service du seigneur de Gastmere, dans le comté de Norfolk. Là, elle s'adonne à son insu à un étrange rituel, celui des « mangeurs de péchés », consistant, en l'absence d'extrême-onction, à prendre sur sa conscience tous les péchés non expiés d'un mourant. Cette cérémonie va être le début d'une véritable descente aux enfers pour la jeune fille qui se retrouve bientôt accusée de meurtre, est obligé de fuir, de se cacher dans un bordel et est hantée d'étranges cauchemars. 
Mon avis

Ce livre m'a laissé un sentiment assez mitigé, avec de très bons éléments et des moins bons. Aspect très original, chaque chapitre commence par une page de l'"Herbier de la mandragore", qui présente les superstitions de l'époque. C'était super intéressant et vraiment une bonne idée. Autre aspect intéressant, le livre dépeint la vie sous l'interdit et l'excommunication. Il explique très bien les conséquences que cela avait pour les gens de l'époque et l'efficacité qu'avait cette menace, qui aujourd'hui pourrait nous paraître assez rhétorique. De même, il montre bien la place qu'occupait la religion dans la vie de chacun à l'époque, bien plus grande qu'aujourd'hui. L'excommunication empêchait les baptêmes, les mariages, les enterrements… et donc de vivre sa vie en accord avec ses convictions.

Tout le cadre du roman est donc très intéressant et bien trouvé. En revanche, j'ai trouvé que l'intrigue tardait à démarrer, à mi-lecture, on se demande vraiment où on va, ça part un peu dans tous les sens… j'ai trouvé le milieu du livre vraiment trop long, c'est pourquoi j'ai mis beaucoup de temps à le finir. Il vaut quand même le détour pour le début et la fin qui sont vraiment très bien, mais j'ai été un peu déçue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...